Heinrich von Kleist – Le Prince de Hombourg

Le Prince Frederic de Hombourg, a la veille d’une importante bataille contre les Suedois, est surpris par la cour en pleine crise de somnambulisme. Le Grand Electeur, oncle du Prince, s’amuse a lui decerner des honneurs imaginaires. Nathalie, fiancee du Prince, est troublee et laisse dans sa main un de ses gants. En revenant a lui, le Prince, surpris par la presence de ce gant, se demande s’il a reve ou non: il n’ecoute pas les instructions alors que l’Electeur,chef de l’Etat et de l’armee, ordonne de ne pas attaquer avant son ordre. Dans la confusion du combat, Frederic croit que l’Electeur a ete tue: il ordonne l’attaque et remporte la victoire, mais contre les ordres recus. L’Electeur souhaite que son indiscipline soit punie de facon exemplaire. Il laisse a Frederic le choix de la sentence. Celui-ci est d’abord terrifie par cette mort sans gloire, mais, dans l’interet de l’Etat, il finit par accepter sa condamnation. Lorsqu’il ote le bandeau que son bourreau lui avait mis, il se rend compte qu’il se trouve dans l’eglise, face a la cour et qu’il etait mene a son mariage avec Nathalie … (wikipedia).

Genre: Theatre radiophonique
Auteur: Heinrich von Kleist
Titre: Le Prince de Hombourg
Date: 29/07/1951
Source: INA-Web
Metteur en scene de theatre: Jean Vilar
Traducteur: Jean Curtis
Musique: Maurice Jarre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *